Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

En Côte d’Ivoire, le MASA 2020 bat son plein dès son ouverture.

Démarré samedi autour du thème Afrique-Monde, le MASA 2020 s’achèvera le samedi 14 mars. L’événement, avec ses multiples prestations et activités, est déjà un succès.

La 11e édition du Marché des arts du spectacle d’Abidjan (MASA 2020) enregistre depuis son ouverture, samedi 7 mars, un foisonnement d’activités. La qualité des prestations des acteurs se paie aux ovations enthousiastes du public.

Après le concert d’ouverture du triple Grammy Award, l’immense Paco Séry du MASA Jazz Festival programmé sur toute la semaine du spectacle et la pièce No Limit du chorégraphe Georges Momboye, Pierre Cédric a présenté dimanche, à l’institut Goethe, une composition de Slam «autour du feu».

Entre chant et poésie, le jeune slameur ivoirien, tel un coach de développement personnel, a invité le public à aller au-delà de ses capacités pour atteindre ses objectifs, faisant un clin d’œil aux femmes pour la Journée internationale des droits des femmes (JIF) 2020.

Le slameur, pendant 45 min, a décrié les travers de la société: la corruption, le chômage, l’exaction et l’élection… Il s’est fait la conscience du peuple pour promouvoir un monde meilleur.

Prissy la dégameuse, comédienne ivoirienne, était prévue lundi sur scène à la salle de spectacle Yelam’s à Treichville.

Pendant ce temps, Marsi Essomba (Cameroun) et la Compagnie l’École des poètes (Côte d’Ivoire) animaient des contes à l’institut Goethe.

Dans une salle pleine à craquer du Palais de la culture, la Compagnie I´Wothui de Côte d’Ivoire a ravi d’un spectacle théâtral chaleureux, entre haine, tristesse et joie, une émouvante plongée dans l’histoire du grand Patrice Lumumba.

Un spectacle riche en couleurs et en rythmes et voix diverses qui transporte au cœur de cette mythique histoire, tandis que les amoureux de la mode et des paillettes avaient rendez-vous au MASA mode pour s’émerveiller des magnifiques tenues et la créativité des nombreux stylistes au palais de la culture avec Chakane, Awa Malika, Kamissoko, Touvoly, Ben’s et bien d’autres talents.

Un hommage à l’artiste-chorégraphe Rose Marie Guiraud est prévu mardi.

Après Abidjan Danse parade, la commune d’Abobo inaugure mercredi le musée Adama Tounkara avec le vernissage de l’exposition «Prête-moi ton rêve».

Le directeur général du MASA, le professeur Yacouba Konaté, s’est félicité du choix du maintien de l’événement, saluant l’ensemble des mesures sanitaires pour prévenir et garantir la sécurité de tous les participants.

Démarré samedi autour du thème Afrique-Monde, le MASA 2020 s’achèvera le samedi 14 mars, avec le Canada, pays invité d’honneur.

En Côte d’Ivoire, le MASA 2020 bat son plein dès son ouverture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *