Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Vœux de nouvel an à la CRTV: les retraités à l’honneur.

Au cours d’un repas ce 14 février au Centre de production de Mballa2, une soixantaine de retraités ont reçu des cadeaux d’au revoir de l’office.

Pour souhaiter le meilleur à l’autre, en toute sincérité, il faut l’aimer! Quoi de plus beau donc, que de présenter les vœux de nouvel an au Directeur Général et au Directeur Général Adjoint de la Crtv, en ce jour de fête de St Valentin! Dans son discours ce vendredi, le Dg Charles Ndongo, fait remarquer au personnel qu’il faut bien en entreprise l’amour du travail, l’amour des collègues et collaborateurs, et bien sûr l’amour de l’entreprise.

Une entreprise qui est appelée, en cette année qui commence, à relever de nombreux défis sur le plan professionnel. Après la couverture des récentes élections municipales et législatives, viendra celle du Championnat d’Afrique des Clubs Champions de football (Chan) en avril prochain. Un événement qui viendra jeter les bases de la couverture de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) en janvier 2021.

L’amour pour les retraités

En fin 2019, une soixantaine de personnels de la Crtv était admise à faire valoir ses droits à la retraite. Ce 14 février, tous ont reçu un lot spécial de l’office, en signe de reconnaissance pour leur travail abattu durant de longues années.

Le Directeur des Ressources Humaines et de la Sécurité Sociale, Zacharie Abongo n’a pas manqué de rappeler les instructions du Dg en faveur des retraités. Principalement, en ce qui concerne la liquidation de leurs droits. Le Drh fait ainsi savoir que « Pour ce qui est de 2019, 100% des cas sont calculés, et les contrôles sont en cours avant la signature des états par le Dg ».

Évaluation et perspectives

La cérémonie de présentation des vœux de ce jour était aussi l’occasion pour le DRH de présenter l’évaluation de l’année 2019 à la CRTV sur divers plans. Un rendement optimal grâce au lancement de CRTV Sports and Entertainment, et à la couverture du Grand Dialogue national ; des personnels non recensés et un effectif vieillissant, avec de nombreux départs imminents à la retraites ; une masse salariale au seuil critique, qui appelle à la création de la valeur ajoutée ; la nécessité pour le personnel de s’approprier le manuel de procédures et l’organigramme de l’entreprise ; un « risque absentéisme » à contrôler ; la couverture sanitaire qui se veut au top, avec l’agrément d’un nouvel assureur en 2020.

Vanessa Onana /CRTV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *