Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Mode camerounaise, AfricaColor imprime sa marque.

Source: www.cameroon-tribune.cm

La première collection de ce label porté par une créatrice camerounaise a été présentée le 25 août dernier au cours d’un défilé à Yaoundé.

Elles sont venues. Célébrités de la chanson, des médias, du cinéma, des affaires, de la beauté, du tourisme et des loisirs. Kareyce Fotso, Sanzy Viany, Blanche Bana, Miss Prestige Cameroun, Chef Emile Engoulou, Sylvie Nwet et 54 autres personnalités, triées sur le volet, ont assisté le 25 août dernier au Fashion cocktail organisé par la marque AfricaColor.
Le clou de la soirée était la présentation de la première collection de cette ligne de vêtements 100% Afrofusion. Signés par la créatrice camerounaise Majolie Ngono, ces prémices du label constituent un concerto de 25 pièces structurées en quatre grands tableaux.
Robes, jupes, pantalons et tenues de gala ont été confectionnés dans l’esprit de valoriser les tissus traditionnels. Selon la designer, il s’agissait de célébrer l’authenticité de la culture africaine et son ouverture sur le monde.
Dans cette collection, les invités ont pu apprécier la judicieuse association du Ndop camerounais avec du cachemire ou avec du tissu corse. Majolie Ngono a également utilisé de la soie, mais aussi du tissu écossais, et des étoffes originaires de la Bretagne et du Nord-Pas-De-Calais ainsi que le bogolan du Mali et le kente du Ghana.
Pour valoriser le made in Cameroon, la créatrice a fait coudre certaines pièces par des couturières de Yaoundé. « Les couleurs chaudes privilégiées dans cette livraison démontrent la joie de vivre des Africains », selon la créatrice.
« Mon ambition est de prouver au monde que l’Afrique est un grand et valeureux continent. Je suis venue avec un partenaire monégasque pour qu’il touche du doigt cette réalité, qui n’est pas une vue de l’esprit comme certains l’estiment en Occident. Tout le monde peut porter le style AfricaColor. Il y a du casual, du glamour et du sophistiqué », soutient-elle.
Antiquaire de profession depuis 20 ans, Majolie Ngono est une Camerounaise de la diaspora. Elle a ouvert sa galerie d’art en Italie, où elle promeut la richesse patrimoniale des chefferies traditionnelles du Cameroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *