Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

CAN 2019 : les recommandations de la CAF au Cameroun.

Après dix jours d’inspection dans les chantiers de la Coupe d’Afrique des nations 2019, les experts de la CAF sont partis du Cameroun satisfaits de ce qu’ils ont vu, mais ont néanmoins jugé insuffisants, certains aspects des travaux.
Le Cameroun doit améliorer son offre en termes de qualité et de capacité de la connexion internet dans certains des hôtels retenus en vue de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019. Le pays des Lions Indomptables doit aussi changer les filets et installer des buts démontables dans chacun de ses stades de match. Chaque stade de compétition doit disposer de quatre vestiaires dont deux pour les équipes sur le terrain, et deux, pour les équipes sensés disputer le second match, tandis que la puissance de l’éclairage doit atteindre entre 500 et 600 Lux.

Pour les stades en construction, le pays organisateur de cette grand-messe du football africain doit prioritairement livrer les pelouses dans les prochains mois. Or, pour le stade de la Réunification de Douala par exemple, il a été demandé aux autorités de la nation vert-rouge-jaune de construire un tunnel et de déplacer les vestiaires. Concrètement, les nouveaux vestiaires devront être installés en-dessous de la tribune d’honneur et au centre. Au stade Omnisports de Bafoussam, il va falloir faire quelques aménagements extérieurs… Telles sont les principales recommandations faites par des experts de la Confédération africaine de football (CAF), au terme de la mission d’inspection qu’ils ont mené du 11 au 20 janvier dernier dans les villes hôtes de cette CAN 2019.

Arthur Wandji (Camfoot)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *