Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Côte d’Ivoire: DJ Arafat condamné à 12 mois de prison ferme.

Cette condamnation fait suite l’affaire Hervé Naï contre Huon Ange Didier alias DJ Arafat. Le jugement a été rendu ce vendredi 25 mai au Tribunal d’Abidjan Plateau. Celui qui tient les rênes du Coupé décalé, style musical ivoirien, passera 12 mois derrière les barreaux.

Après plusieurs rebondissements dans cette affaire, DJ Arafat connaît désormais son sort. A l’état civil Houon Ange Didier, alias DJ Arafat est accusé d’avoir torturé l’un de ses danseurs, Hervé Naï.
L’affaire a été portée devant les tribunaux après une plainte déposée par Hervé Naï. Ce vendredi 25 mai, le tribunal a rendu son verdict. Celui qu’on surnomme « Yôrôbô » est condamné à 12 mois de prison ferme et devra verser 20 millions de F CFA comme dommages et intérêts à son ancien danseur.

Un mandat d’arrêt à immédiatement été lancé contre DJ Arafat afin qu’il soit mis aux arrêts et qu’il purge sa peine. Quand à la partie adverse, notamment le père d’Hervé Naï, il se dit heureux du jugement rendu.

Une opportunité de faire appel s’offre à DJ Arafat. Il pourrait éviter la prison s’il réussi à retourner le jugement. De son côté, le tribunal d’Abidjan-Plateau s’engage a veiller à ce que l’artiste purge sa peine, malgré ses relations avec certaines personnalités de la Côte d’Ivoire.

Les fans de l’artiste se sont déjà mobilisés sur les réseaux sociaux pour lui exprimer leur soutien.

Cette affaire remonte à Janvier dernier. Le leader du Coupé décalé reproche à son danseur d’avoir fumé la drogue dans sa maison. Après l’avoir mis nu, DJ Arafat l’a rué de coup de poing.

Côte d’Ivoire: DJ Arafat condamné à 12 mois de prison.

Jaures Nguessan / afrikmag

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *